Après la prison, Macky Sall offre le dialogue à son opposition, invite personnellement Souleymane Ndéné Ndiaye à la gestion des affaires de la Cité et…

Le Président de la République est décidément un homme politique atypique. Pour cause, après avoir coffré durant plusieurs années Karim Wade, fils de l’ancien Président Abdoulaye Wade, qu’il a par la suite exilé au Qatar, et au moment où certains de ses adversaires politiques croupissent en prison, Macky Sall refuse de lâcher les basques à l’opposition. Et persiste et signe dans son appel au dialogue.

Le dernier appel en date du locataire du Palais remonte à quelques instants. Car Actusen.com a appris que, venu présenter ses condoléances à son ami Samuel Sarr, ancien ministre d’Etat sous Abdoulaye Wade, Macky Sall a réitéré son invite au dialogue.

Pour cela, il a, d’ailleurs, réservé un appel pressant au dernier Premier ministre du défunt régime libéral, Souleymane Ndéné Ndiaye. Mieux, Macky Sall a réservé un appel personnel à l’ancien maire de Guinguinéo, qu’il a, également, invité à la gestion des affaires de la Cité.

Le Président de l’Alliance pour la République ne s’est pas arrêté là. La preuve, sous forme de recommandations à l’opposition, Macky Sall a demandé à celle-ci d’avoir un esprit républicain.

Cheikh Tidiane Sy suggère la sérénité à Macky Sall et à son appel

Pour toute réponse à l’interpellation faite au Parti démocratique sénégalais et à ses alliés de l’opposition, l’ancien ministe de la Justice, Cheikh Tidiane Sy, a prodigué au Président Sall, la sérénité.

Dans tous les cas, pas si certain que cet énième appel au dialogue, dont le dernier en date remontait au déplacement de Macky Sall à Tivaouane, quelques semaines après le rappel à Dieu de Serigne Cheikh Tidiane Sy, Feu le khalife général des “Tidianes”, puisse trouver preneur auprès de la Coalition “Mankoo Wattu Seneegal” plus soucieuse d’arriver à une liste unique plutôt.

Ce, afin de matérialiser son dur désir d’imposer la cohabitation à Macky Sall et son régime, les deux années restantes de son mandat.

Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here