Non-autosuffisance en riz : l’Organisation des paysans du Sénégal incrimine la Saed

Les dispositions prises dans le cadre du programme pour la campagne de contre-saison sont décriées par l’Organisation des paysans du Sénégal (Ops). La Rfm, qui donne l’information dans son édition de 12H, annonce que les paysans riziculteurs, à Diawal, dans la commune de Ronkh, à quelques kilomètres de Richard-Toll, fustigent le “programme d’autosuffisance en riz dès 2017”.

Selon Badara Sall, Secrétaire général de l’Ops, “il faut un audit de la Société nationale d’aménagement des terres de la vallée du fleuve et du delta de la Falémé (Saed) et du Bracas, car le matériel agricole affecté aux paysans, en vue de meilleures récoltes, n’est pas arrivé à destination”. Aussi, soutient-il, “l’autosuffisance en riz ne pourra, en aucun cas, être atteinte et ce, même en 2021”.

L’organisation des paysans du Sénégal, avec le soutien de Sidya Ndiaye, Secrétaire général de la Fédération générale des travailleurs du Sénégal (Fgts), se dit plus que jamais prêt à se battre pour que “les terres, qui sont spoliées par la Saed et le Bracas, reviennent aux ayants droit”. L’Ops exige que “le matériel détourné soit restitué” pour permettre aux jeunes de travailler à l’autosuffisance en riz.

Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here