Boughazalli fusille Aliou Sall : « Personne ne peut m’empêcher d’être tête de liste »

Le député Seydna Fall dit Boughazalli ne parle plus le même langage avec le frère du Président de la République, Aliou Sall.

En perspective des prochaines élections législatives, le député apériste donne le ton et se prépare activement à cette échéance électorale. Boughazalli ne compte pas jouer les seconds rôles.

Nos confrères du journal Les Echos soulignent que le député a déjà commencé  à faire des attaques contre Aliou Sall qu’il surnomme d’ailleurs de « Magnouk ».

Le député martèle que personne ne peut l’empêcher d’être tête de liste à Guédiawaye.  Il met en garde les pro-Aliou Sall à qui il veut mettre de l’acide dans la bouche, avant de leur arracher la langue.

Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here