C’est “eux dans eux”

Quand Niangal recevra ses contempteurs, ce jeudi, “Gorgorlu” ferait mieux d’aller vaquer à du plus ô sérieux.

Car quand le coût des denrées de première nécessité flambe, c’est le cadet des soucis de Sa Majesté et ses opposants.

Lorsque des bandits volent ses biens ou le tuent en plein jour, “Ko Fagnit, Fagnitt” et ses “amis” ne se sont point réunis pour ergoter sur l’horizon bouché du pauvre. Aux fins de trouver les voies et moyens de mettre fin à son mal-être.

Pis, à chaque fois que l’étendard du système éducatif est en berne du fait des grèves cycliques avec leur lot de conséquences néfastes sur la scolarité de l’enfant de “Gorgorlu”, Buur Fatick et ces gens-là n’ont jamais mutualisé leurs énergies pour, ensemble, tenter de le sauver.

La vérité, c’est qu’ils ne se retrouvent autour d’une table que s’il s’agit de leurs intérêts personnels à forte dose politique. Leur rencontre d’aujourd’hui, c’est la leur. C’est eux dans eux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here