Immigration aux États-Unis : les “villes sanctuaires” s’élèvent contre Trump

Alors que Donald Trump veut expulser les clandestins des États-Unis et menace de priver de subventions fédérales les “villes sanctuaires” qui les accueillent, des millions de personnes sans-papiers sont menacées. Un bras de fer s’est engagé avec Washington, notamment en Californie, qui compte une grande communauté hispanique. Cet État veut désormais devenir le premier “État sanctuaire” du pays. Reportage de nos correspondants.

France24

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here