Le Port autonome de Dakar engagé dans la lutte contre la pollution : l’application du principe du pollueur-payeur

Pour préserver les ressources aussi bien matérielles, humaines qu’économiques, le Directeur général du Port autonome de Dakar, a tenu, ce jeudi 5 janvier 2017, un Séminaire sur la pollution qui gangrène la structure dirigée par Cheikh Kanté.

Le Ministre de la Pêche et de l’Economie maritime et le Ministre de l’Environnement et du Développement durable ont, tour à tour, exprimé leur volonté de soutenir les démarches du Dg du Port autonome de Dakar sur la gestion de la pollution et des déchets.

Ce fléau de tous genres (déchets liquides des navires, pollution par les pondéreux…) qui nuit au Port, comporte des conséquences désastreuses. En effet, le Port étant le premier pôle économique du Pays, il « devient alors urgent d’identifier les types de pollutions pour mieux les traiter de façon efficace et efficiente« , a soulevé Cheikh Kanté.

Le successeur de Bara Sady a également réaffirmé son désir de créer une Charte de gestion durable de la pollution au port de Dakar, ainsi que l’application du principe du pollueur-payeur.

Car les entreprises et les industries, qui mènent des activités directement liées à l’exploitation du Port, ont aussi leur part de responsabilité. Tout comme la pollution des navires d’hydrocarbures tel que consacrée par la Convention Marpol.

Ndèye Aminata Diaham, Stagiaire Actusen.com


Sourceainfo

Laisser un commentaire