Meissa Babou sur les Conseils des Ministres décentralisés : «c’est un gaspillage d’argent»

Le retour aux conseils des Ministres décentralisés annoncé dernièrement par le chef de l’Etat, provoque indignation et grincement de dents pour certains et opportunité pour d’autres. A tel point que, pour rétablir la vérité prosaïque des faits, L’Observateur a donné la parole à plusieurs personnalités du pays. De la société civile aux acteurs politiques en passant par les chercheurs, les avis divergent.

Ainsi, pour le chercheur en Economie, en l’occurrence, le professeur Meissa Babou, «ce remake entraine beaucoup de gaspillage d’argent», renseigne L’Observateur.

  En effet, l’économiste en veut pour preuve que les entités telles que les Comités régionaux de développement (Crd) et les Comités départementaux de développement (Cdd), suffisent à eux seuls, «d’identifier les besoins des populations, les centraliser au niveau de l’appareil d’Etat, en faisant, année après année, des programmes de développement locaux».

Mieux, «ces Services compétents qui avaient fait dire au Président de la république que 65% des réalisations étaient effectuées, sont suffisamment outillés, pour faire l’état des lieux», souligne Pr Meissa Babou dans les colonnes de L’Observateur.

Actusen.com


Sourceainfo

Laisser un commentaire