Les « vidéos » qui confortent le Procureur à réclamer le colis Aminata Diallo, députée socialiste

On en sait davantage sur les raisons pour lesquelles le Procureur de la République veut mettre le grappin dessus à la députée socialiste Aminata Diallo. Si l’on se fie aux écrits de Libération,  la Division des investigations criminelles a visionné une vidéo, dans laquelle la parlementaire est accusée d’haranguer les casseurs à l’entrée de la Maison du Parti socialiste.

D’après toujours le journal de Mermoz, autant Aminata Diallo a toujours réfuté une quelconque présence sur les lieux, autant la chef de Cabinet du maire de Dakar, Khalifa Sall, aurait été formellement identifiée par la vingtaine d’enquêteurs de la Dic, qui sont en train d’éplucher les vidéos et autres images liées à l’affaire.

Pour rappel, le Procureur de la République a récemment réclamé la levée de l’immunité parlementaire de la députée dans le cadre de l’enquête sur le saccage de la Maison du Parti. Après les auditions de 175 témoins et l’établissement de près de 1000 PV (procès verbaux), les enquêteurs de la Dic vont tenter de faire parler les images.

Par ailleurs, Libération a levé un coin du voile qui entoure les raisons pour lesquelles le maire de la Médina, Bamba Fall, a été écroué et convoyé à la Maison d’arrêt et de correction de Rebeuss. C’est l’édile de la Médina qui aurait acheminé les casseurs à la Permanence du Ps, qui se sont réunis, la veille de la tenue du Bureau politique du Parti socialiste, à la Piscine olympique.

Actusen.com


Sourceainfo

Laisser un commentaire