Moscou aurait de quoi compromettre Trump, dont une sextape

Un rapport de 35 pages agite les médias américains. Présenté à Donald Trump par les renseignements américains, il contiendrait des informations compromettantes recueillies par Moscou sur lui. En cours de vérification par le FBI, il évoque aussi des liens entretenus de longue date entre le nouveau président américain et la Russie.

Alors que Barack Obama a donné cette nuit son dernier discours en tant que président des Etats-Unis, c’est un document de 35 pages qui agite les médias outre-atlantique. Un rapport des chefs du renseignement américain a été divulgué à la veille de la première conférence de Donald Trump en tant que chef de l’Etat.

Rapporté par CNN et publié dans son intégralité par Buzzfeed, ce mémo encore non vérifié a été présenté à Donald Trump vendredi par les chefs du renseignement américain, qui lui ont adressé un résumé de deux pages, d’après CNN et le New York Times. Ils lui ont aussi présenté leur rapport, partiellement déclassifié, qui récapitule l’ensemble des opérations de piratage informatique et de désinformation pilotées par la Russie.

Une vidéo clandestine tournée à Moscou en 2013

S’il a de quoi faire de l’ombre à la sortie de Barack Obama, c’est parce qu’il évoque des informations compromettantes recueillies par la Russie sur le candidat républicain, devenu le prochain président américain.

« Buzzfeed News publie le document entier pour que les Américains puissent se faire leur propre idée à propos des allégations sur le président élu qui circulent parmi les plus haut niveaux du gouvernement américain », explique la publication pour justifier son choix éditorial.

Comme le précise Buzzfeed, le rapport circule depuis plusieurs semaines dans les sphères politiques,…


Sourceainfo

Laisser un commentaire