Khalifa au juge Samba Sall : «les 30 millions Fcfa de la caisse d’avance sont des fonds politiques»

L’audition du maire de Dakar fait l’objet de révélations. Khalifa Sall, qui a opté jusque-là comme arme de défense le silence, s’est finalement lâché devant le magistrat instructeur, lors son audition au fond.

Entendu, hier vendredi, pendant plus de deux tours d’horloge, le maire de Dakar a soutenu dans des propos relayés par Libération, que les 30 millions F Cfa qu’il “encaissait”, chaque mois, sont des fonds politiques logés dans la Caisse d’avance.

En effet, pour sa défense, l’édile de la capitale, qui estime ayant fait de la reddition des comptes sa tasse de thé, a déclaré devant le juge qu’il n’a rien à se reprocher.

Car, dit-il, n’étant le gérant de la Caisse qui est du ressort de Mbaye Toure, il ne voit mal comment on peut lui reprocher des factures et des commandes fictives de riz et de mil.

Actusen.com

1 COMMENTAIRE

  1. KHALIFA SALL A VOLE CET ARGENT POUR ACHETER LA CONSCIENCE DES UNS ET DES AUTRES .
    KHALIFA SALL ,IL PREPARAIT UN PLAN POLITIQUE AVEC CET ARGENT .
    KOUY FEKHEL BOUR BOUR FEKHAL LA TE MOY DEUG .
    THIOW THIOW LI YEUP MACKY SALL A DEJOUE VOTRE PLAN ,COMMENT VOUS VOULEZ COMBATTRE UN REGIME AVEC L’ARGENT VOLE ?
    JE NE PARLE PAS AUX AUTRES MAIRES ,MAIS L’ACTUEL MAIRE SUR LEQUEL ON A TROUVE SA MAIN DANS LA CAISSE ,ENTRAIN DE VOLER C’EST KHALIFA SALL .SOYEZ SERIEUX TE NDOGOU NDOGALOU YALLA COMME NIKO GASTON MBENGUE WAKHE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here