Le nombre de victimes du “Daaka” passe de 23 à 25 : Dieu fasse que ça ne grimpe pas encore, amen !

Le chiffre ne cesse de culminer. En effet, le nombre de victimes de l’incendie du “Daaka” de Médina Gounass a augmenté de deux autres cas de décès. Ce qui porte, désormais, selon le décompte fait par les Sapeurs pompiers, le chiffre à 25 morts. Dont une dizaine complètement calcinés.

Au-delà des pèlerins qui ont été rappelés aux côtés de Dieu, 80 personnes ont été blessées lors de l’incendie dont l’origine reste controversée et 16 véhicules ont été brûlés calcinés.

Les soldats du feu ont, naturellement, pointé du doigt, comme entre autres difficultés rencontrées, le manque d’eau, les habitations en paille qui sont de mise au “Daaka” de Médina Gounass.

Alors, il ne reste plus qu’à implorer le Seigneur, pour que ce chiffre déjà ô combien énorme ne grimpe pas. Amen ! Prière légitime, dans la mesure où beaucoup de blessés souffrent de brûlures au troisième degré.

Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here