L’ex-colon et son sujet d’hier

“Niangal” doit être déçu. Pour avoir été accueilli à sa descente d’avion, à l’Aéroport de Paris, par une ministre en “miniature”, Annick Girardin. Qui n’occupe que la dix-septième place au rang protocolaire du Gouvernement français.

“Sa Majesté” doit d’autant plus être froissé que, ces dernières semaines, les “Macky’s boy” n’ont cessé de fredonner le refrain selon lequel, depuis 1985, aucun Chef d’Etat sénégalais n’avait eu cet honneur.

Mais surtout que “Buur Fatick” se garde de s’en plaindre auprès de François Hollande. Car celui-ci pourrait lui flanquer à la figure. “Premièrement, je n’ai pas le coeur à ça, car je ferai mes bagages dans quelques petits mois.

Deuxièmement, n’oubliez jamais que noyez-le, pendant des décennies, dans de l’eau, l’ancien colon ne changera jamais dans sa manière de traiter son “sujet” d’hier”.

Boy Mélakh (Actusen.com)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here