Rebondissement : le casque bleu sénégalais “abattu” car il est musulman, non pas par les rebelles mais plutôt par les Forces armées centrafricaines

 

Actusen.com révélait en exclusivité, il y a quelques jours, l’assassinat d’un Casque bleu sénégalais en Centrafrique. Votre site écrivait également que la victime Racine Diène était domiciliée à Cambérène, vers le Rond-point Case-bi, à Dakar.

 

Eh bien, il y a rebondissement. Car selon des sources de Actusen.com proches de l’enquête ouverte par les Nations-Unies, contrairement à ce qui a été avancé jusqu’ici, Racine Dème n’a pas été abattu par des rebelles de la Seleka à Bangui. Mais il le serait plutôt par les Forces armées centrafricaines.

 

Revenant sur les minutes de cette sinistre exécution du policier sénégalais en mission au sein des Forces onusiennes à Bangui, lors d’un contrôle à un check-point, notre interlocuteur confie : «quand il (Ndlr : le défunt policier) a décliné son identité, les Forces armées centrafricaines ont vite décidé de son sort ».

 

En effet, « à peine a-t-il décliné son identité qui a sonné musulman que le policier sénégalais a été littéralement criblé de balles par ses interlocuteurs », poursuit ladite source proche de l’enquête actuellement menée par la Mission des nations-unies pour la stabilisation en République centrafricaine.

 

La même source de Actusen.com de renchérir : «ici, quand les Forces armées centrafricaines (Faca) te voient, elles peuvent, à 99%, savoir que tu es musulman ou pas ». Mais au moment de l’exécuter, ses bourreaux ignoraient que Racine Dème était un Casque bleu.

 

Après l’avoir abattu et s’être rendues compte que Racine Dème était casque bleu, les Faca ont voulu dissimuler le décès

D’ailleurs, lorsqu’elles ont su, après leur forfait, que la victime était de la «Minusma», les Forces armées centrafricaines ont, selon toujours les sources de Actusen.com, tenté de camoufler son assassinat.

 

Commentaire de notre interlocuteur : les enquêtes de la Police des Nations-Unies vont taper sur les doigts les autorités centrafricaines.

Pour rappel, la victime Racine Diène sortait pour se rendre en Ville, quand elle a été abattue à un check-point. Marié à deux épouses, le policier devait faire valoir ses droits à la retraite dans quelques années.

 

Actusen.com

6 Commentaires

  1. Faites attention à ce que vous dites. Je n’y crois pas et même par respect à sa famille ce genre dinformation doit être vérifié,contrôlé plusieurs fois avant de décider ou non de publier.
    Avec ça on parle de dépénalisation de la presse. On va vers tous les dangers au Sénégal.

    • Ne vous en faites pas, Baye Issa. Actusen.com est reconnu comme étant très mesuré, professionnel et responsable, qui ne s’attaquerait aux fondamentaux de la vie commune qui cimente le Sénégal, notre patrie à tous. Actusen.com a tout simplement rendu compte des circonstances de l’assassinat de notre compatriote, telles que rapportées par des sources proches de l’enquête. Et puis, soyez-en également rassurés. aux premières heures de ce meurtre, Actusen.com est le premier média à avoir eu l’info, à l’avoir vérifiée auprès de la famille éplorée, auprès de sources étatiques, avant de l’avoir publiée. La dépénalisation de la presse n’a rien à avoir avec cette info. C’est un Sénégalais qui est tombé en terre étrangère par la faute de gars dont il était censé assurer la sécurité. Merci, néanmoins, de votre remarque, BAYE iSSA; eXCELLENT NDOGOU §

    • Je connais ce pays. La haine envers les musulmans est tenance. N’eut été un casque bleu on en parlerait pas. C”est le lot des musulmans dans ce pays.

  2. Salut je me nomme Ibrahim je suis chargé de communication de la Coordination des Organisations Musulmanes de Centrafrique (COMUC). La circonstance de la mort de Racine Diene casque bleu sénégalais de la Mususca. Le frère a quitter sa base et a empreinte un taxi moto pour le conduire a la mosquée à pk5 quartier des musulmans. Arrivé au niveau des barrière des FACA Force Armé Centrafricane dans le quartier miskine dans le 5eme arrondissement ils ont arrêté la moto et comme le victime portait un boubou automatiquement il es abattu, il est a noté que le quartier miskine est un très dangereux pour un sujet musulman. Donc c’est les FACA balaka qui ont assassiné le casque bleu sénégalais.

  3. Ce serai Bien de ne pas elucider les circonstances du meutre ,vu l atrocite de l Acte o combien odieux de ces Sanguinaires ..depuis l allemagne j arrive plus a dormir et pleurer la mort de mon Oncle qui est Le Frere de ma Mere de meme Pere et mere..
    Repose en Paix Tonton Racine Diene….
    Nb: Non Deme.

  4. Nous (pacifistes) regrettons ce décès de ce vaillant policier sénégalais qui est parti servir la.cause de la paix dans notre pays meurtri. Nous estimons que la situation actuelle en voie de stabilisation ne doit pas pousser les uns et les autres à mettre de l’huile sur le feu. Nous preferons que là Minusca continue son travail jusqu’au bout. Les blessures sont telles qu’il éviter de retourner le couteau dans la.plaie. Merci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here