Réduction du nombre de députés alloués au département de Dakar : “de la désinformation”, selon Yaxam Mbaye

Le doute n’est plus permis. Au motif que le démenti est sans ambages et porte les empreintes d’une voix autorisée. En l’occurrence, le Secrétaire d’Etat à la Communication.

En effet, à peine la rumeur portant réduction du nombre de députés du département de Dakar a-t-elle été distillée que Yaxam Mbaye, rebaptisé répondeur automatique aux fausses allégations et aux contempteurs de Macky Sall, est-il monté sur le ring pour catapulter dans les cordes les auteurs d’une telle rumeur.

Nettali.sn, qui a visité sa page Facebook, renseigne que “Yaxam Mbaye a apporté un cinglant démenti via un post sur sa page Facebook que nous reproduisons in extenso : «la volonté prêtée à l’Exécutif de retoucher les Textes aux fins de diminuer le nombre de Députés du Département de Dakar relève de la désinformation.

En sa réunion du mercredi 15 mars 2017, le Conseil des Ministres a adopté le projet de décret portant répartition du nombre de députés.

Elle est rigoureusement identique à celle portée par le Décret 2012-365 du 19 mars 2012 pour les élections législatives du 17 juin 2012 : quatre-vingt-dix (90) Députés à élire au niveau des 45 Départements parmi lesquels sept (7) pour Dakar ; soixante (60) Députés à élire sur la liste nationale.

La seule nouveauté, mais attendue, renvoie aux quinze (15) Députés pour les huit (8) nouveaux Départements de la Diaspora :1- Afrique du Nord.

2 – Afrique de l’Ouest ; 3 – Afrique du Centre ; 4 – Afrique Australe ; 5 – Europe de l’Ouest, de l’Est et du Centre ; 6 – Europe du Sud. Et 7 – Amérique – Océanie”.

Alors, trêve de controverse, tonne Yaxam Mbaye repris par Nettali.sn. Qui persiste et signe que le nombre de députés alloués à la capitale sénégalaise reste aujourd’hui plus qu’hier inchangé. Reste maintenant, à savoir qu’est-ce que gagnent les animateurs d’une telle rumeur.

Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here