Trois jours de deuil national en mémoire aux 23 victimes du “Daaka” de Médina Gounass : ouf, enfin !

Beaucoup n’ont pas compris que les tenants du Pouvoir daignent rarement pour ne pas dire jamais décréter de deuil national, quand le pays est frappé par un drame. Et comme s’il les avait entendus, le Président de la République vient de décréter “trois jours de deuil national, les mardi (18), mercredi (19) et jeudi (20 avril 2017)”.

Ce, suite à l’incendie au Daaka (retraite spirituelle) de Médina Gounass, survenu le mercredi 12 avril 2017, et qui a entraîné plusieurs morts et de nombreux blessés parmi les fidèles”, a appris Actusen.com d’un communiqué parvenu à sa Rédaction.

Pour rappel, c’est mercredi dernier que le sinistre est survenu dans cette partie du Sénégal. Et c’est ce vendredi que le Chef de l’Etat s’y est rendu, pour présenter ses condoléances au Khalife, Thierno Amadou Tidiane Ba, aux fidèles et à toute la communauté musulmane.

Dans la foulée, Macky Sall a promis des mesures de nature à éviter que pareil sinistre se reproduise dans l’avenir. A cet effet, avant de quitter les lieux du drame, il a annoncé l’aménagement du site, pour que le tapis herbacé qui abrite les fidèles ne puisse plus présenter des risques d’incendie.

Auparavant, le Gouvernement avait dépêché sur les lieux plusieurs ministres, dont le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo, son collègue de la Santé et de l’Action sociale, Eva Marie Colle Seck. Pour s’enquérir du péril humain, marqué par la disparition de 23 pèlerins, ainsi que de nombreux blessés.

Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here